Abonnement à la newsletter

Besoin d'un conseil :
+33 (0)2 40 51 79 53
Mon compte

Nettoyez-vous votre aérobiocollecteur comme il le faudrait ?

Le nettoyage de l’aérobiocollecteur est important pour réduire les risques de contamination croisée. En évitant de transporter ces micro-organismes d’une salle à l’autre, ou d’un point d’impaction à l’autre, on garantit des résultats représentatifs de la flore, des levures et des moisissures en suspension dans l’air.

Attention, car il faut aussi protéger l’appareil lors de sa désinfection : les produits corrosifs attaquent le revêtement et peuvent déformer les plastiques; le liquide peut s’infiltrer jusqu’aux composants électroniques …

La conséquence ? Une réduction de la durée de vie de votre équipement. La grille elle-même peut influencer la qualité des résultats. Si les trous se bouchent à cause de restes de milieu ou de désinfectant, ou si les grilles en plastique autoclavable se déforment après une sur-utilisation, le flux d’air peut dévier de plusieurs litres/minutes !

Les conseils de nettoyage !

nettoyage-aerocollecteur

En acier inoxydable, elles doivent être autoclavées à 121°C pendant 15/20 minutes ou nettoyées avec une chiffonnette imbibée de solution alcoolique. Il est important d’attendre l’évaporation du produit, pour ne pas influencer les résultats des prélèvements. Veillez à ce que les trous ne soient pas bouchés (utilisation régulière d’une brosse ou d’un compresseur d’air).

Vaporiser une solution alcoolique à 30 cm de la tête pendant 30 secondes de cycle, attendre l’évaporation. La solution passera à travers le circuit d’air et la turbine, et permettra d’éliminer toute contamination.

Vaporiser un détergent non-corrosif sur une chiffonnette, puis frotter en insistant sur les parties sensibles. Ne pas vaporiser directement sur l’appareil pour éviter les infiltrations au niveau des interstices et des connecteurs.

Et si vous optimisiez le nettoyage de votre aérobiocollecteur ?

grilles-aerobiocollecteurs

Avoir plusieurs grilles en acier inoxydable permet d’établir une rotation et de préserver la continuité du plan de prélèvement pendant les cycles d’autoclavage.

aerobiocollecteurs-biocollecteurs

Attribuer un aérobiocollecteur par salle afin de rendre le nettoyage moins récurrent. Pourquoi pas utiliser une unité avec 2 têtes afin de gagner du temps ?

grilles-steriles-aerobiocollecteur

Fini le nettoyage ! Avec des grilles à usage unique stérilisées et double-emballées, c’est votre fournisseur qui se charge de cette étape. Il pourra vous fournir, lot par lot, les certificats de stérilité.

aerobiocollecteur-hermetique

Un préleveur d’air hermétique permet de protéger les composants internes, pour une durée de vie de l’impacteur optimisée. L’absence d’interstice et de connecteur externe (grâce à des technologies sans fil et un chargement par induction) rend le nettoyage plus facile, et permet également de rentrer dans la certification ATEX.

Et la maintenance dans tout ça ? 

Et surtout, souscrire un contrat de maintenance !  Lors du retour en calibration, votre fournisseur vous propose une prestation de maintenance en parallèle. Le technicien procède alors (selon la Technique Opératoire Standardisée, SOP) :

L’entretien des composants de votre appareil permet de prévenir les pannes, et donc de prolonger sa durée de vie. Un contrat d’étalonnage est important, mais il ne faut pas sous-estimer le contrat de maintenance !

 Pour plus de détails, consultez nos contrats de maintenance !

biocollecteurs
 


Prochain workshop pharmaceutique : à vous de décider !

Lire la suite

Distributeur en boites de Pétri : Retour d’expérience de la société Biosynex !

Lire la suite

Découvrez comment produire, dans son laboratoire, des Géloses MSRV

Lire la suite

Contactez-nous !